Maison de retraite Saint-Jean
La révolution sur un air de fado
Un formidable spectacle de la troupe de Garfe !

Le soleil et la bonne humeur étaient de la partie. Cette fois, les résidents de Saint-Jean vont joindre l'utile à l'agréable. Un groupe de 52 personnes est venu d'un petit village Portugais qui s'appelle Garfe. Composé de chanteurs, musiciens et danseurs ils étaient accompagnés par le maire du village, et par le Père Louis Peixoto, Président du Groupe Folklorique de Garfe, pour partager le souvenir de la révolution des œillets.

 
(Rappel sur la révolution des œillets :
révolution des Œillets (Revolução dos Cravos en portugais) est le nom donné aux événements d'avril 1974 qui ont entraîné la chute de la dictature salazariste qui dominait le Portugal depuis 1933. La fin de ce qui était appelé l'Estado Novo a permis aux dernières colonies portugaises de prendre leur indépendance. Plus de détails ici > )
 
 
En images :
 
Un "échauffement" dés l'arrivée.
 
Ils ont voulu profiter de l'espace du parc pour danser tous ensemble.
 
 
Ils sont maintenant prêt à passer aux choses sérieuses.
 
L'impatience des résidents est récompensée
 
 
 
Démonstration de leur plus belles dances !!!
 
 
 
 

Mr Sarrazin adresse à la troupe de chaleureux remerciements.

Sur la photo :
A gauche, cravate rouge, Mr le maire de Garfe,
Au centre, cravate orange, Mr Guirou Olivier, maire de La Fare les Oliviers,
Puis vers sa droite , père Louis Peixoto, Président du groupe folklorique de Garfe,
A sa droite, Mr et Mme Ferreira, Présidente de l'Association Portugaise de La Fare les Oliviers.

 

Mme Feirrera et les membres de son association distribuent 1 oeillet à toutes les personnes présentes.

 
Des explications sont données sur la Révolution des Oeillets
 
Photo souvenir de cette après-midi fantastique.